14 décembre 2009

L'Ourson qui boit

Je vous le dis de suite, pour aller à L'Ourson qui boit, la réservation est nécessaire, et même 1 à 2 semaines en avance... Si ce n'est pas 3. Mais cela en vaut vraiment la peine!!!

A l'ange de la Rue Royale et de la Rue Violi, ne vous laissez pas avoir par la devanture simpliste qui pourrait faire penser à un simple resto sans attrait. Idem pour l'intérieur sans chichi, mélange étrange entre le vieux bar/brasserie et le petit resto de village de la Meuse, le tout agrémenté d'aquarelles de petits oursons clouées tout en haut des murs...
On se se fie pas à tout cela, car avec ses 20 couverts à peine, l'Ourson qui boit impose le calme, et les tête-à-tête en amoureux, et si le décor est en adéquation avec le prix (bas), la cuisine est nettement supérieure!

Le credo de l'Ourson qui boit est simple: une cuisine fine et originale qui mélange subtilement l'Asie à l'Occident, pour un prix modeste, le tout sous la forme d'un menu qui change au gré des saisons et des semaines. Le soir, un menu unique à 25€, le midi, formule à 14€ pour 2 plats, 17€ pour 3 plats.
Mais les photos parlerons sûrement mieux (cliquez sur les photos pour agrandir):

Petit aperçu des menu midi et soir

Novembre_2009_001
Ourson_qui_boit_002 Ourson_qui_boit_003
Ourson_qui_boit_010

Entrées et plats  (midi et soir)

Novembre_2009_002 Novembre_2009_003 Ourson_qui_boit_006 Ourson_qui_boit_007
Rouleau de printemps asperge-crevette et velouté de patate douce, rouleau de printemps escargots-emmental et carpaccio de boeuf

Novembre_2009_005
Novembre_2009_006 Ourson_qui_boit_008 Ourson_qui_boit_009
Dos de lieu au jambon cru et sauce au Gari, épaule de veau, poisson velouté courge-Saint Jacques et magret aux champignons et crème de marrons

Et enfin les desserts

Novembre_2009_007 Novembre_2009_009 Ourson_qui_boit_011 Ourson_qui_boit_013
Pudding mangue-kiwi et financier framboise avec soupe poire et glace café, Tartelette de pommes tièdes et tiramisu thé vert-compote de figue au vin rouge

La cuisson des viandes est toujours parfaitement respectée, et le poisson est toujours très tendre et avec beaucoup de goût. Les assiettes arrivent chaudes, les sauces sont justes, et le mariage des saveurs est toujours très fin. On retrouve toujours des produits de saisons (aubergines et escargots ces derniers temps), et le peu de couverts associé à la carte changeante indique que les produits sont très souvent frais. Enfin le service est cadré, très peu d'attente entre les plats, agréable et discret. 
Cerise sur la gâteau (si je puis dire), selon la tradition, le dessert est vraiment l'apothéose du repas!

On y va, on y va et on y reva (même s'il n'est pas facile de réserver)!!!

+: Association culinaire Japon/Occident, peu de tables, finesse de la cuisine, dessert
-: Réservation à faire bien à l'avance, décoration du restaurant

L'Ourson qui boit
23 rue Royale
69001 Lyon
04 78 27 23 37

Posté par Missfricadelle à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur L'Ourson qui boit

Nouveau commentaire